Rester productif pendant le confinement

Voilà plus d’un mois que la France est à l’arrêt. Et près de la moitié de la population mondiale est priée de rester à la maison. Dans un autre contexte, cela aurait pu être réjouissant. Mais la vérité est tout autre: nous traversons une période éprouvante. Notre quotidien est bouleversé pour limiter la propagation du Covid-19. Ce que nous ne pouvons pas mesurer aujourd’hui, ce sont les impacts psychologiques du confinement. Il est certain que personne n’en sortira indemne. Et même si la recette miracle du bonheur n’existe pas, nous pouvons tout de même faciliter cette quête du bien-être. Voici donc quelques conseils pour rester productif pendant le confinement.

Rester productif pendant le confinement
 

GARDER UN RYTHME DE SOMMEIL RÉGULIER

On ne le dira jamais assez: le sommeil est essentiel pour être en bonne santé physique et mentale. Les conséquences du manque de sommeil sont nombreuses: baisse de la concentration, manque de réactivité, irritabilité, fatigue, lassitude. Surpoids, diabète, problèmes digestifs et cardiovasculaires. En dormant suffisamment, vous vous assurez de rester productif – confinement ou pas.

On constate également que les personnes sujettes aux troubles du sommeil seraient plus enclines à avoir des pensées négatives et destructrices – qui font parties des symptômes de la dépression. Alors arrêtez de vous maltraiter. Exit les nuits blanches devant Netflix: conservez des heures fixes

Avant de vous coucher, évitez au maximum les écrans: prenez 30 minutes pour lire ou méditer par exemple. Ne veillez pas trop tard, l’idéal serait de s’endormir avant minuit. Enfin une grande partie d’entre nous n’a plus besoin de se lever aux aurores. Si vous êtes dans ce cas, profitez-en pour repousser votre réveil et respecter votre besoin de sommeil. Et ce besoin est propre à chacun.

 

ENTRETENIR UN LIEN SOCIAL

Nous sommes humains: que ce soit en milieu professionnel ou en dehors, nous nous mélangeons aux autres et nous interagissons. Le contact est une nécessité. Pour rester productif pendant le confinement, améliorez votre bien-être en entretenant un lien avec l’extérieur.

Il est important de conserver et d’entretenir les liens que vous avez avec vos proches: prenez régulièrement des nouvelles des uns et des autres; faites des groupes de conversation, des appels visio à plusieurs (appli Houseparty), des jeux en réseau où vous pouvez discuter (applis Plato, Discord).

Si vous êtes en télétravail il en va de même avec vos collègues (applis Slack, Zoom). Conserver un rapport de confiance en milieu professionnel est un facteur clé de succès, de stabilité, d’efficacité… et de bien-être.

Et si vous avez besoin de parler, tournez-vous vers une personne de confiance qui ne vous jugera pas et qui saura vous écouter. N’hésitez pas à consulter si nécessaire, de nombreux praticiens exercent en télé-consultations.

 

ÉTABLIR DES ROUTINES & PLANIFIER SES JOURNÉES

Dans une période où les repères sont chamboulés, définir un planning avec des routines journalières vous aidera à de ne pas perdre pied. Et n’oubliez pas: vous êtes maître de votre temps. 

Cela passe par les choses les plus simples comme: faire son lit après s’être levé, ouvrir ses volets et aérer sa chambre, faire 15 minutes d’exercices, prendre sa douche, se préparer et démarrer sa journée de travail. Le midi: s’éloigner des écrans, cuisiner avec son conjoint ou ses enfants. Si on vit seul: écouter un podcast ou passer sa meilleure playlist en préparant le repas. Prendre le temps de manger. Le soir: se mettre en pyjama, préparer le dîner et faire un roulement si vous êtes plusieurs, nettoyer une pièce de votre lieu de vie, faire un jeu avec ses amis ou en famille, regarder une série, reprendre une lecture, méditer, adopter une nouvelle routine de soin… N’oubliez pas non plus de vous ennuyer, c’est parfois le meilleur moyen d’évacuer une charge mentale.

L’important est simplement d’articuler vos journées autours de plusieurs activités. Et de trouver le juste équilibre entre le temps que vous consacrerez à votre entourage et le temps que vous vous accorderez. Ne vous négligez pas, ce n’est pas égoïste que de vouloir prendre du temps pour soi.

 

SE FIXER DES OBJECTIFS

Pour aller d’un point A à un point B, le chemin est parfois long et laborieux. Le meilleur moyen pour se rapprocher du but final est alors de se fixer des objectifs et de les réaliser palier par palier.

Pourquoi se fixer des objectifs? Tout d’abord pour donner un sens à son existence: on sait pourquoi on se lève le matin et on entretient ainsi sa motivation. Ensuite, parce que les objectifs permettent de définir un planning de choses à faire logique et chronologique. Nous évitant ainsi de nous éparpiller. Et enfin parce qu’ils améliorent l’estime de soi: quel meilleur sentiment que l’autosatisfaction après le devoir accompli? 

DÉFINIR SES OBJECTIFS

Ils doivent être précis, réalistes et mesurables. Retirez-vous dans une pièce au calme pour pouvoir y réfléchir. 

Quelques exemples: commencer un challenge de lecture, reprendre une langue vivante, développer sa culture générale, avancer sur un projet personnel, trier et ranger ses placards, faire un ménage de printemps, renouer avec un proche perdu de vue, reprendre ses études, se remettre au sport, décrocher un nouveau contrat, avoir une promotion, être majeur de sa promo…

LES CLASSER & ESTIMER LEUR FAISABILITÉ

Les petits objectifs, facilement atteignables, sont réalisables sur le court terme. Mais plus ils sont importants, plus ils demanderont d’exigences et seront donc difficiles à atteindre: ceux-là sont plutôt réalisables sur le long terme. À vous de trouver un lien entre chaque objectif et de les classer.

Établissez pour chaque journée une « liste des choses à faire » et mesurez votre productivité en cochant les tâches accomplies. Généralement, une tâche quotidienne amène à un objectif hebdomadaire ou mensuel… c’est simplement la logique du classement que vous appliquez ici.

N’oubliez pas d’ajuster vos objectifs si nécessaire – le but n’étant pas de vous rajouter un stress supplémentaire. Synthétisez votre journée en quelques lignes pour mesurer votre efficacité. Faites le point chaque semaine et donnez vos ressentis.

Pour vous motiver pourquoi ne pas instaurer un système de récompense. L’expression « on n’est jamais mieux servi que par soi-même » prend ainsi tout son sens: n’attendez pas des autres qu’ils vous félicitent pour vos efforts, vous n’avez besoin d’aucune reconnaissance extérieure pour célébrer vos victoires – aussi petites soient-elles. Autocongratulez-vous!

Récompenses possibles: manger un carré de chocolat ou tout autre gourmandise (avec modération), faire une sieste dans l’après-midi, passer un peu plus de temps sur les réseaux sociaux, faire un coloriage zen, tenir un journal hygge, visiter virtuellement un musée, planifier un voyage, prendre plus de temps pour méditer, s’offrir un nouveau vêtement… soyez raisonnable, la récompense doit être à la hauteur de l’effort fourni.

 



Ces conseils peuvent vous sembler bateau, pourtant ils sont la base de l’épanouissement et du développement personnel. Si vous avez d’autres astuces pour garder le moral et rester productif pendant le confinement, n’hésitez pas à les partager en commentaire. Pour vous aider dans l’organisation de vos journées, je partage quelques fiches téléchargeables sur mon compte Pinterest.

Suivre:

3 Commentaires

  1. 19 mai 2020 / 20h45

    Merci pour tous ces bons conseils ✨
    Maintenant, il ne reste plus qu'à les appliquer et essayer de retrouver un rythme correcte 🙌🏽

  2. 20 novembre 2020 / 12h55

    Hello !
    Avec des enfants, je n’ai pas eu de soucis pour remplir mes journées, lol.

    • Daphné x DOLCEIRA
      Auteur/autrice
      20 novembre 2020 / 19h36

      Dans ce cas, c’est clair qu’on a pas le temps de s’ennuyer !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.