Instagram

DIY – Baume démaquillant bonne mine

Le démaquillage est la première étape d’un soin visage de qualité, et d’un nettoyage parfaitement exécuté. C’est le geste indispensable pour conserver une peau saine, belle et lumineuse (pour en savoir plus, je vous invite à découvrir mon article sur le layering – un rituel beauté venu d’Asie). Pour cette nouvelle recette, je vous propose donc de créer votre baume démaquillant bonne mine 100% naturel, avec seulement 2 ingrédients !

Baume démaquillant bonne mine

Ce baume démaquillant stimule l’éclat de la peau et favorise le bronzage. Notamment grâce à la présence d’antioxydants, qui préviennent les signes du vieillissement cutané, et de la Provitamine A qui permet d’obtenir un hâle naturel. Nous les retrouvons dans l’huile de carotte, l’actif bonne mine par excellence !

L’émulsifiant gélisucre contient de la glycérine végétale, de l’huile d’amande douce, un ester de sucre dérivé d’acide laurique issu de l’huile de coco et de l’eau de fruit d’orange. C’est lui qui va donner la consistance de votre baume.

Il est toléré par tous les types de peau – même les plus sensibles. Au contact de l’eau, il se transforme en lait capturant maquillage et impuretés. Même le waterproof ne lui résistera pas !

La combinaison de ces différents ingrédients permet d’obtenir un produit aux propriétés désaltérantes et émollientes, laissant la peau plus douce et plus souple. Elle est alors nourrie, hydratée, tout en étant nettoyée. 

 


BAUME DÉMAQUILLANT BONNE MINE : LA RECETTE

MATÉRIEL :
  • Un pot en verre avec couvercle – préalablement stérilisé

  • Un bol

  • Un bécher, ou tout autre ustensile permettant de mesurer une quantité

  • Un batteur électrique (indispensable !!!)

INGRÉDIENTS :
ÉTAPES DE PRÉPARATION :
  • Transvasez le gélisucre dans votre bol, et commencez à le battre en activant la puissance minimale de votre batteur électrique ;

  • Incorporez petit à petit l’huile végétale. Faites-le de façon progressive pour que les différentes phases puissent se lier aisément ;
  • Une fois la consistance souhaitée obtenue, votre baume est prêt !

MODE D’EMPLOI :

Appliquez une noisette de baume sur votre visage, avant de l’humidifiez pour le transformer en lait, et faciliter ainsi le démaquillage.

 


NB : il est impératif d’utiliser un batteur électrique pour cette recette. Autrement vous n’arriverez pas à obtenir un baume, et la recette ne fonctionnera pas. 

Sachez que vous pouvez moduler les quantités afin d’obtenir une texture particulière, allant du gel au baume crémeux. Plus il y a de gélisucre, plus la texture sera épaisse. Je le voulais onctueux, j’ai donc fait 50/50.

Il est également possible de décupler l’effet ‘bonne mine’ en ajoutant une dosette d’huile végétale de buriti. Ou en laissant macérer de la poudre d’urucum pendant 24H dans votre huile végétale, avant de la filtrer et de l’incorporer au gélisucre.

2 Commentaires

  1. Elsa
    28 janvier 2021 / 22h46

    Hello Daphné,
    Merci pour cette super recette! Tu penses que le baume peut se conserver combien de temps?

    • Daphné x DOLCEIRA
      Auteur/autrice
      28 janvier 2021 / 23h32

      Coucou Elsa,
      À l’abri de la lumière et de la chaleur, il se conserve au moins 3 mois. Tu peux aussi ajouter un conservateur (Cosgard ou Leucidal) à hauteur de 0,5% de ta préparation pour la stabiliser. N’hésite pas à me faire un retour si tu décides d’essayer la recette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.